Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Voir toute la liste

Le CrocoDeal du moment : -27%
PC Portable Gamer Alienware M15 – ...
Voir le deal
1599 €

Aller en bas
Viktor Arkelsson
Viktor Arkelsson
Messages : 16
Date d'inscription : 11/01/2020

Conquête de l'estuaire de Ventspills Empty Conquête de l'estuaire de Ventspills

le Mer 22 Jan 2020 - 14:05
Viktor Arkelsson était un homme particulièrement intelligent. Il avait parfaitement conscience des limites de son armée.

En effet, il s'agissait d'une armée populaire créée de toutes pièces, et obéissant mollement au gouvernement, car basée sur l'idée d'une défense populaire assurée par chaque citoyen, sans commandement centralisé. De plus,  l'armée républicaine souffrait d'une carence en officiers d'active qui avaient pour beaucoup choisi de rejoindre le camp opposé.

En face l'armée royale était resté fidèle au gouvernement. Il s'agissait d'une armée bien commandée, bien équipée et qui avait encore récemment démontré son efficacité lors de la campagne banganaise.

Aussi, fallait-il agir vite. On ne gagnerait pas une guerre longue, il fallait bousculer le gouvernement encore sonné.

Prendre la capitale serait le plus sûr moyen de remporter la vitoire. Aussi, Arkelsson avait donné des instructions pour que l'on acheminât troupes et matériels sur le secteur occidental du front. Bientôt, on attaquerait la ville distante d'une cinquantaine de kilomètres.

Néanmoins, il fallait mener quelques combats préparatoires. Il fallait notamment conquérir tout l'estuaire de Ventspills afin d'éviter que les royalistes n'utilisent cette position pour prendre à revers les forces marchant vers Livadia.

On monta donc une offensive. Trois mille hommes, sans soutien aérien ni maritime, mais fanatisés par l'enjeu attaquèrent les positions ennemies. Le combat fut bref et du côté républicain, l'assaut ressembla plus à une gigantesque cohue désordonné. Néanmoins, à la grande surprise des combattants républicains, la résistance ennemie fut assez faible. Clairement, les royalistes étaient en infériorité numérique, et ils se contentèrent d'une défense élastique, brillamment menée, qui les fit reculer, pied-à-pied jusqu'à la rie où ils furent évacués par leurs vaisseaux.

Les républicains, en l'occurrence des groupes de combat à dominante merksistes, parvinrent donc jusqu'au fleuve, en accusant des pertes raisonnables, jusqu'à ce qu'à ce que l'aviation livadienne ne les bombardât durement.

On releva près de trois cent cinquante morts et plusieurs centaines de blessées, cependant l'objectif militaire était atteint, et on pouvait sereinement préparer l'assaut sur Livadia.
Général Kaljulaid
Général Kaljulaid
Messages : 52
Date d'inscription : 01/11/2017

Conquête de l'estuaire de Ventspills Empty Re: Conquête de l'estuaire de Ventspills

le Mer 22 Jan 2020 - 14:12
L'état-major avait choisi de ne pas défendre coûte que coûte l'estuaire , estimant qu'il fallait plutôt conserver des moyens pour défendre la ville. Il avait estimé que les républicains ne feraient aucun bénéfice de ce territoire conquis, puisqu'ils seraient toujours sous le feu de l'artillerie de la marine basée dans l'estuaire et qui les bombardaient déjà, sporadiquement, mais quotidiennement.

L'armée avait perdu une trentaine d'hommes, mais avait gagné du temps. Les défenses de la capitale avaient été renforcées et pourraient soutenir désormais une offensive.

Kaljulaid s'était opposé à cette stratégie trop attentiste. A son sens, on avait abandonné une position parfaite pour mener une contre offensive, qui conjuguée à offensive à l'est aurait pu prendre en tenaille tout le dispositif républicain devant Livadia.

On avait raté l'occasion d'anéantir la moitié de l'armée ennemie.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum