Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Voir toute la liste


Aller en bas
ALP
ALP
Messages : 4
Date d'inscription : 13/09/2019

Agence Livadia Presse (ALP) Empty Agence Livadia Presse (ALP)

le Ven 13 Sep 2019 - 13:10
Agence Livadia Presse (ALP) Sans-t10
ALP
ALP
Messages : 4
Date d'inscription : 13/09/2019

Agence Livadia Presse (ALP) Empty Re: Agence Livadia Presse (ALP)

le Ven 13 Sep 2019 - 13:48
Rentrée des classes pour les partis avec les municipales en vue

La rentrée a un goût d'élections municipales. Tour à tour, les principaux leaders et formations politiques ont fait leur retour sur la scène politique. La coalition gouvernementale de droite ont tenu leur premier meeting à Levgrad ce mercredi avec le ministre de la Justice, Lev Marchand tandis que les sociaux-libéraux se sont rencontrés à Mitau autour d'Adamczak.
Si les investitures n'ont pas encore toutes été distribuées, les ambitions se font jour. On vous résume la situation pour les principales formations.

Objectif de la majorité : remporter le scrutin au niveau national et gagner toutes les grandes villes malgré les dissensions internes.
En mai 2019, patriotes, conservateurs et centristes avaient remporté cinq des sept grandes villes livadiennes. Seules Nikolaï et Mitau leur avaient échappé. Il s'agit donc désormais de conserver ces villes, ce qui apparait réalisable, et d'arracher à la gauche ses deux dernières grandes mairies. Cela semble possible pour le cas de Nikolaï mais très difficile pour Mitau qui s'est toujours donnée à la gauche depuis sa fondation. Et puis en cette rentrée, c'est plutôt un parfum de désunion qui règne dans les rangs de la majorité. Les investitures accordées ont provoqué des frictions. Les rapports avec les alliés du parti présidentiel, à commencer par le Parti Patriote, ne sont pas plus simples. Entre les centristes et les nationalistes, l'éventail est large. Pour le moment la règle est simple, effacement et soutien au maire sortant lorsqu'il est de droite, union autour d'une candidature commune dans le reste des cas. Néanmoins, l'union se fait mal entre les patriotes et les centristes et on enregistre déjà plus sieurs candidatures dissidentes.
L'autre indicateur de sa réussite sera à observer dans les résultats à l'échelle nationale, bien qu'imparfaits pour ce type de scrutin. Avec l'effacement attendu des républicains pour cette élection, et les convalescences de la gauche, le bloc majoritaire ne vise rien d'autre que la première place.

Objectif des Sociaux-Libéraux : Résister et bâtir les conditions de la victoire aux législatives.
Le parti de la gauche vit une grave crise. Après avoir perdu les municipales puis les législatives, les Sociaux-Libéraux ont tout perdu. Les élections municipales viennent peut-être au bon moment. Car le parti, peut s’appuyer sur son vivier de maires, certes érodé depuis les dernières municipales, mais toujours conséquent dans ses fiefs. Et compter sur l’habituelle "prime aux sortants" souvent observée pour ce scrutin. L’enjeu pour cette formation est très concret : de son résultat dépendra aussi sa capacité à gagner les législatives quelques mois plus tard.
Au-delà, c’est sa capacité à rester une force d’opposition majeure à S.A.R le Prince Mikhaïl qui se joue.

Objectif des Républicains-Merksistes : rester modeste et laisser la place à des listes citoyennes
Pour Gousseva, les échéances ­locales n'ont jamais été un enjeu stratégique. "L'élection phare, où les gens pensent que le pouvoir se joue, ce sont les législatives", reconnaissait récemment son chef. Alors la coalition républicaine ne fait pas grand cas du prochain scrutin. "L'objectif central qu'on se fixe, c'est l'implication citoyenne", ajoute-t-il. Comprenez : Les R-M apporteront leur soutien à des listes citoyennes qui porteront les idées répbliaines. La formation ne dispose aujourd'hui que d'une poignée de maires, ce qui pourrait être toujours le cas l'année prochaine.
ALP
ALP
Messages : 4
Date d'inscription : 13/09/2019

Agence Livadia Presse (ALP) Empty Re: Agence Livadia Presse (ALP)

le Sam 12 Oct 2019 - 23:13
Municipales d'octobre 2019 : défaite de la coalition gouvernementale et retour de la gauche.


Le Conseil de Livadia, par la voix de son Chancelier Piotr Larsalence, a proclamé les résultats des élections parlementaires d'octobre 2019.

La coalition gouvernementale regroupant la droite de son extrême à son centre a clairement perdu les élections en réunissant moins d'un tiers des suffrages. Il s'agit d'un désaveu pour le Premier Ministre S.A.R Mikhaïl Osterman-Ivanovitch car si cette défaite était redoutée, elle n'était pas forcément attendue. Pour la plupart des observateurs, c'est la situation internationale qui a causé la défiance des Livadiens à l'égard de son gouvernement. Les électeurs ont fait peu de cas de la stabilisation du pays et du retour des troupes, ils ont surtout formulé leurs inquiétudes pour les centaines de Livadiens encore retenus les Dieux savent-où par les rebelles banganais. Plusieurs listes formulant cette inquiétude se sont présentés pour même quasiment atteindre dix pour cent à Reval d'où sont originaires la plupart des captifs.

C'est donc les sociaux-libéraux qui remportent ces élections en réunissant 42% des voix. Un score colossal. Adamczek a donc réussi son pari. Il a relevé un parti moribond et l'a placé dans les starting-blocks pour les législatives dans un mois. Néanmoins, il faut apporter un bémol à cette victoire. La gauche a surtout fait un carton plein dans les petites et moyennes villes. En ce qui concerne les sept grandes villes, les sept villes royales, les partisans d'Adamczak n'ont pas su apporter le chamboulement désiré. La droite n'en a perdu qu'une; Reval, au détriment de la gauche, mais la droite en conserve encore quatre contre trois pour les sociaux libéraux.

Enfin, en fin de liste, les Républicains, associés aux merksistes ne parviennent toujours pas à briser l'étalishment des partis royalistes et n'obtiennent aucune nouvelle mairie, si ce n'est des dizaines de conseillers municipaux.




Dernière édition par ALP le Ven 22 Nov 2019 - 14:00, édité 3 fois
ALP
ALP
Messages : 4
Date d'inscription : 13/09/2019

Agence Livadia Presse (ALP) Empty Re: Agence Livadia Presse (ALP)

le Ven 22 Nov 2019 - 13:59
La marine lance son premier patrouilleur brise-glace taillé pour la Micraustrale

La marine livadienne a procédé ce matin au lancement d'un nouveau navire : le NML Jade

Selon les spécialistes, ce navire est d'une conception révolutionnaire. Long de 72 m, il peut soutenir l'activité de soixante personnes pour des missions d’une durée de 35 jours à 12 nœuds et transporter 1 200 tonnes de fret. Il est doté d'une plateforme hélicoptère, d'une grue de 35 tonnes et d'un portique arrière. Il est équipé de quatre moteurs Wärtsilä 20, ce qui fera de lui la navire le plus puissant de la région.

Son équipement militaire reste relativement léger avec un canon de 40 mm et deux mitrailleuses lourdes.

Ses missions consisteront à affirmer la souveraineté livadiennes sur son territoire micraustrale et à contribuer au soutien logistique de la base Falkenheim.

L'amiral Praczuk, commandant en chef de la marine livadienne s'est félicité de ce nouveau bâtiment. « La marine livadienne conserve une avance non-négligeable sur ses concurrentes dans le quart sud-est du micromonde. La Mésogée reste une mer livadienne. »
Contenu sponsorisé

Agence Livadia Presse (ALP) Empty Re: Agence Livadia Presse (ALP)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum